Ces bonnes résolutions que l’on prend chaque nouvelle année !

Chaque premier de l’an, tout de suite après le compte à rebours des douze coups de minuit, il est de coutume de prendre des résolutions qui devraient, nous semble-t-il, améliorer grandement notre existence pour les douze mois à venir.

Si vous aussi vous faites partie des joyeux téméraires – ou des doux utopistes – vous compterez certainement parmi vos résolutions l’une des suivantes :

1) Faire du sport.

C’est la résolution qui revient le plus souvent et aussi celle qui est la moins tenue ! En effet, les centres de loisirs voient toujours leurs quotas faire un boum en janvier. Si vous êtes membres d’un fitness, vous aurez le déplaisir de voir vos machines de muscu prises d’assaut les deux premiers mois de l’année, mais à partir de mars, ne vous inquiétez pas, tout reviendra à la normale.

Pour vous aider à tenir votre objectif sportif, voilà quelques astuces. Primo, optez pour un sport pour lequel vous avez un réel plaisir. Faire du yoga parce que c’est à la mode ou du cross fit juste parce que c’est l’activité qui devrait venir à bout de votre culotte de cheval ne vous aidera pas à tenir sur la durée. Deuxio, essayez de trouver un/e partenaire de loisirs pour vous booster mutuellement en cas de coup de mou. Finalement, passez en mode « effort-réconfort ». C’est-à-dire, après votre séance de sport, c’est à coup sûr un bain relaxant qui vous attend. Ou alors, c’est le plaisir de pouvoir atteindre un objectif comme de fermer à nouveau votre jeans préféré. En résumé, il faut vous trouver une bonne motivation pour vous bouger !

N’oubliez pas qu’une séance par semaine d’au moins 45 minutes, c’est déjà très bien et que bouger au quotidien, c’est aussi prendre davantage les escaliers au lieu de l’ascenseur, rentrer à pieds au lieu de prendre le bus, etc.

 

2) Manger mieux.

Après les gueuletons de fin d’année, vous êtes dans les starting blocks pour booster votre consommation de fruits et de légumes et ne plus sauter sur le moindre paquet de chips ou de biscuits qui traîne. Normal, votre estomac est en saturation. C’est donc le moment de prendre de nouvelles habitudes !

Manger en coup de vent ou affalé devant votre ordinateur, c’est du passé ! Prenez le temps d’avaler votre repas, assis et au calme, sans faire une autre activité, vous permettra de manger moins et d’éviter les maux d’estomac. D’autre part, il convient de faire des compromis. Par exemple, au lieu d’engloutir une barre de chocolat en dessert, prenez-en la moitié et complétez avec un fruit. De même, si vous prévoyez un bon repas au restaurant le soir, pensez à dîner plus légèrement. L’idée n’est pas de vous priver mais de rétablir un meilleur équilibre alimentaire, soit un profit pour votre santé sur le moyen terme déjà.

Optez pour des aliments plus riches en fibres et en nutriments en choisissant le riz, le pain, les pâtes en version complètes ou semi-complètes. Et abusez des légumes sous toutes leurs formes !

Préparez-vous une boîte ou un sachet à « grignotage sain » en cas de fringales entre les repas. Par exemple, quelques fruits secs, une poignée d’amandes et des biscuits de type Dar Vida. Mieux vaut manger quelque chose vers 16h plutôt que vous jeter sur l’apéro le soir ou de compenser à coup de pralinés vers 20h devant la télévision.

 

3) Faire le tri

L’heure des résolutions est aussi l’heure du grand nettoyage. On fait le tri dans ses papiers, dans sa maison mais également dans son entourage ! Franchement, en 2017, il est temps d’arrêterez de la jouer bonne poire. Les gens parasites qui ne viennent que se plaindre ou vous demander des services, c’est à tenir à distance. Pensez à vous !

Pour les gros bordéliques ou celles et ceux qui ne peuvent rien jeter, nous vous conseillons le livre de Marie Kondo, La Magie du rangement. Les conseils sont simples à mettre en pratique.

 

4) Arrêter de fumer

J’en connais qui se mordent les doigts puisqu’ils ont craqué le 2 janvier déjà ! Voilà, c’est une résolution facile à prendre mais bien difficile à tenir. Décider d’arrêter de fumer doit être un processus qui se décide en amont et non sur un coup de tête. L’association Stop Tabac vous indique les règles à suivre.

 

5) Positiver

Voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide ! Nous sommes tous plus ou moins prédisposés à la chose mais il n’empêche que l’optimisme, ça se travaille. Autant on ne peut changer sa morphologie, autant on peut changer sa manière de penser et d’appréhender la vie. Pour vous aider, retenez la citation d’Helen Keller : “Lorsqu'une porte du bonheur se ferme, une autre s'ouvre ; mais parfois on observe si longtemps celle qui est fermée qu'on ne voit pas celle qui vient de s'ouvrir à nous.” Autrement dit, chaque fois qu’il vous arrive un coup du sort, gardez toujours à l’esprit que quelque chose de positif s’ouvrira à vous, même si vous ne le voyez pas dans l’immédiat.  Ça n’est pas une situation donnée qui vous pourrit la vie ou, au contraire, vous apporte de la joie mais bien la manière dont vous la vivez.

 

6) Économiser

Comme le début d’année est souvent synonyme de compte en banque à sec (Noël étant passé par-là !), il est judicieux de repenser un peu son budget. Vous êtes du genre panier percé ? Prenez vos finances en main ! Ne sortez qu’avec du cash et n’utilisez plus vos cartes bancaires et de crédit. Vous aurez ainsi un meilleur aperçu de ce qui sort.

Fixez-vous un objectif comme des vacances au soleil ou un nouveau canapé. Vous serez vite surpris de constater qu’en ne dilapidant pas votre argent dans une énième paire de chaussures ou dans un gadget technologique, vous pourrez vous offrir quelque chose de bien plus utile ou enrichissant en patientant quelques mois.

 

7) Prendre du temps pour soi

Eh oui, avec nos vies trépidantes, pas facile de pouvoir s’arrêter un moment pour souffler et pensez uniquement à soi ! Pourtant, il est salutaire de se ressourcer en lisant un bon bouquin, en faisant régulièrement des siestes, une balade en forêt ou en participant à des cours de cuisine. Bref, en 2017, prévoyez un créneau dans votre agenda chaque semaine pour un rendez-vous avec vous-même. Vous culpabiliser à l’idée de ne pas passer ce temps-là avec vos enfants ? N’ayez aucun scrupules puisque si vous êtes épanoui/e, vos bambins le sentiront et le seront aussi !

Affichages : 384

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cet article.